Lancé en janvier 1986 , Il était le premier ordinateur personnel à intégrer un port SCSI, Le nouveau système d’exploitation fourni (System 3.0) prenait en charge la norme SCSI et le système de fichier HFS ,dont une évolution est encore aujourd’hui utilisée sur les Mac actuels. Néanmoins, il ne possédait toujours pas de ventilateur interne et pouvait donc souffrir du même problème de fragilité que ses prédécesseurs.

il disposait d’un CPU Motorola 68000 , une fréquence d’horloge de 8 MHz , de mémoire RAM de 1 Mo (extensible à 4Mo) et supportait le système d’exploitation : Système 0.7 à 7.5.5.Il faudra attendre le Macintosh SE pour voir un disque dur intégré à la machine

Le Macintosh Plus, c’était le Macintosh parvenu à maturité, près de deux ans après le premier Macintosh. Enfin, il était équipé de suffisamment de mémoire vive pour faire oublier le Lisa qui l’avait précédé et qui était jusqu’alors nécessaire pour développer des programmes pour le Macintosh. Enfin, il obtenait un port SCSI à même de lui ouvrir les portes de tout un monde de périphériques additionnels(notamment un disque dur). Avec l’imprimante Laser Writer présentée l’année précédente, avec son lecteur de disquettes 800 Ko, avec son clavier étendu, il disposait enfin d’arguments solides pour s’attaquer au marché de l’entreprise et au milieu professionnel, bien que de plus cette ordinateur soit destiné à l’utilisateur de tous les jours .

Un joli modèle est d’ailleurs disponible sur leboncoin

Publicité du Macintosh Plus

Publicité du Macintosh Plus

Merci pour votre présence et à très bientôt 🙂